Formations

♦ suivre les offres sur ♦

Stages de formation
Archéologie & Céramologie


Dans le cadre du projet de recherche sur la vallée de l’Eure, des conventions de stage
peuvent être signées avec différentes universités – notamment Sorbonne Université via sa plateforme Carrière ↵.

Ces stages s’insèrent dans le cadre des campagnes de prospections archéologiques et de reconnaissance de sites menées sur un secteur situé à la frontière entre les cités antiques carnute et éburovice (nord Eure-et-Loir / sud Eure).

Les formations se déclinent sous trois aspects :

  • les techniques de prospection en archéologie ↵
    L’approche de terrain allie théorie et pratique, avec pour objectif de permettre au stagiaire d’appréhender l’organisation générale d’une prospection pédestre et d’acquérir une méthode et des techniques pour être rapidement opérationnel sur le terrain.
    Les prospections se déroulent au rythme de l’apprentissage des stagiaires. Ceux-ci sont confrontés aux :
    – différentes méthodes de prospection en fonction des secteurs et des sites, ainsi que de la problématique engagée (
    prospections à vue, qui visent à déterminer des traces en surface, anomalies de topographie ou différence de nature des sols indiquant la présence probable d’un gisement ; prospections par quadrillage géo-référencé, la méthode la plus fine en prospection qui permet de collecter dans chaque carré de 10 ou 20 m de côté tout mobilier affleurant) ;
    techniques d’enregistrement, de traitement des données et de reconnaissance du mobilier (enregistrement systématique et normalisé des observations de terrain ; lavage, classement et enregistrement normalisé du mobilier recueilli toute période confondue [céramique, métaux, verre, ossements…] ; relevés topographiques : utilisation du tachéomètre, installation d’un carroyage, géo-référencement des données ; utilisation des logiciels FileMaker, Photoshop, Illustrator, VectorWorks, ArcGis /QGis).

 

  • l’étude du mobilier céramique ↵  (en salle)
    La céramique étant l’élément le plus retrouvé en prospection pédestre, les étudiants sont amenés à la reconnaître sur le terrain mais aussi à en faire l’étude (déterminer leur provenance, leur fonction, leur datation).
    Préalablement aux formations de terrain, il est proposé aux étudiants une première initiation à l’étude du mobilier céramique lors de laquelle ils apprennent à identifier les différentes productions (reconnaissance des pâtes) et à reconnaître leurs formes (typologie) de manière à les inscrire dans une fourchette chronologique (méthodes d’inventaire). Une initiation au dessin céramique (et DAO) leur est également proposée.

  • des séminaires ↵ complètent cette formation en proposant des communications sur les différentes approches techniques en archéologie et les disciplines associées.

_______________________

♦ Profils
étudiants niveau
 Licence/Master/Doctorat
…et toute personne intéressée

♦ Enjeux
acquérir les fondamentaux théoriques et pratiques de la prospection en archéologie

acquérir une pratique du dessin et de la reconnaissance du mobilier archéologique
compléter ses connaissances en matière de techniques et méthodes adaptées à l’archéologie de terrain

_______________________

♦ Contacts