Institut OPUS – Journée de restitution des projets 2017-2018

F. Dugast – Projet Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires

Paris – CROUS – Centre de conférences
(31 avenue Georges Bernanos)
– 6 juin 2019 –

 

6 juin 2019 : 15h15

F. Dugast – Projet Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires. Approche patrimoniale

 

 

Résumé

Le projet ValEuRT s’intéresse au bassin versant de l’Eure, dans la construction de son patrimoine naturel et social, de ses origines à nos jours. Il vise à établir un schéma de connaissances pluridisciplinaires qui permette d’y observer l’évolution de l’organisation humaine en interaction avec l’environnement naturel. Dans cette perspective, un programme de prospections archéologiques a été établi visant à prendre en compte tous les types de patrimoines, considérés comme un ensemble de gestion concertée où se combinent les différentes formes de mémoires et de transmission de ces mémoires. Définies en termes de « patrimoine ordinaire », ils constituent le seul outil en archéologie permettant d’observer l’évolution des communautés et de leurs territoires sous tous leurs aspects.

Ce programme s’est heurté toutefois au contexte général du secteur d’étude qui a connu une déstabilisation morphosédimentaire dès l’époque antique. Le peu de données matérielles visibles sur le terrain a ainsi amené l’équipe projet à s’interroger sur sa capacité à y repérer les témoins des transmissions passées. La démarche s’est voulue à la fois réflexive et exploratoire sur les moyens à mettre en œuvre pour justifier des réelles capacités documentaires du secteur.

Dans un premier temps, seules les périodes antiques ont été retenues, à faible documentation, permettant d’observer la capacité de l’archéologie à produire un discours argumenté sur l’ethnicité et les marqueurs de cette ethnicité. Partant en outre du constat que l’espace habité et vécu n’est pas isomorphe à l’espace physique, l’approche géo-archéologique et hydro-géomorphologique y a été combinée de manière à mieux évaluer l’interprétation de l’environnement des sites anciens comme des occupations plus récentes.

Le programme s’est achevé par la construction d’un premier modèle prédictif. L’objectif est désormais de mettre en place une plateforme collaborative en ligne qui permette d’intégrer d’autres couches pluridisciplinaires.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search