– Jérôme Spiesser – Caux Seine Agglo

  • 20181031_140101 - Copie
  • 20181214_153727 - Copie
  • lieux de decouverte de vestiges antiques
  • P1470219
  • Print

 

– Comment aborder la ville en archéologie ? Premiers pas de le carte archéologique de Juliobona

Séminaire 2018-2019 • Méthodes, outils et nouvelles technologies en archéologie  • Inha – Paris

Résumé

Aborder l’histoire d’une ville n’est pas une mince affaire ! Un site archéologique présent en contexte rural peut être analysé en compilant de manière chronologique les différentes archives de fouille qui le concerne. Mais comment faire quand on s’attaque à une ville tout entière ? Les archives disponibles restent les mêmes qu’en contexte rural (plans de fouilles, mobiliers archéologiques…), mais celles-ci sont la plupart du temps des observations ponctuelles, localisées par rapport à l’environnement urbain présent lors de la découverte. Cependant, les noms de rues changent, les commerces déménagent et le cadastre évolue. Il devient alors indispensable de passer par l’élaboration d’une carte archéologique pour relocaliser les lieux de découverte dans la ville actuelle et ainsi comprendre son passé. Cette présentation développera la méthodologie analytique mise en place pour la ville de Lillebonne, qu’il s’agisse des difficultés rencontrées ou de ces réussites.

 

♦ Pour citer cette communication :

Jérôme Spiesser, « Comment aborder la ville en archéologie ? Premiers pas de le carte archéologique de Juliobona », Méthodes, outils et nouvelles technologies en archéologie. Cas d’étude en vallée de l’Eure, séminaire présenté à l’Inha, 13 mai 2019.



Citer ce billet
ValEuRT (2019, 13 mai). – Jérôme Spiesser – Caux Seine Agglo. Bienvenue en Vallée de l'Eure. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v5qj

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search