Offre de stage 2019 – Géoarchéologie / Géomorphologie

Stage financé grâce au DIM francilien
« Matériaux anciens et patrimoniaux »

_____________________________________

→ Les candidatures doivent obligatoirement être soumises via le site de la région Ile de France ↵ 

Niveau de qualification : Bac + 4/5 et +

_____________________________________________________________________________

Durée du stage : février-mai 2019

 

_____________________________________________________________________________

Stagiaire recruté déc. 2018 :
Théophile Piau [univ. Paris Cité (ex Paris-Diderot)], M2]
Mémoire de M2 / fin de stage ↵

 

♦ Description de la mission

  • Contexte
    Ouvert à l’ouest du Bassin parisien, le bassin versant de l’Eure présente une occupation humaine plurimillénaire encore peu étudiée. A l’interface de différentes cultures matérielles, l’Eure apparaît comme une zone archéologique clef pour comprendre les dynamiques de peuplement et la structuration des territoires ainsi que les mécanismes d’interaction entre les sociétés et leur milieu sur la longue durée. La mise en œuvre d’une approche géoarchéologique et paléoenvironnementale doit permettre de mieux cerner les grandes étapes de l’évolution des paysages et de reconnaître et insérer les sites archéologiques dans leur contexte environnemental passé et présent, et ainsi optimiser l’approche archéologique et de conservation du patrimoine.
  • Objectifs et description de la mission
    1/ A échelle large : réaliser une cartographie géomorphologique de la partie médiane de la vallée de l’Eure et de ses principaux affluents (entre Anet et Bueil) afin d’en définir le potentiel géoarchéologique et paléoenvironnemental.
    2/ A échelle moyenne : établir le budget sédimentaire holocène à l’échelle d’un sous-bassin (Radon) à partir de la cartographie des formations superficielles et d’une analyse stratigraphique des remplissages de fond de vallon/vallée.
    3/ A échelle locale : reconstituer le paléoenvironnement fluvial autour d’un site archéologique récemment découvert (sanctuaire gallo-romain de Guainville) à travers une analyse des paléo-tracés de l’Eure et du remplissage des paléo-chenaux.

♦ Descriptif du profil recherché

Le stage est ouvert aux étudiant.e.s dûment inscrit.e.s en Master géographie ou archéologie (M2 souhaitable). Il suppose des connaissances solides en géographie physique et en archéologie et, plus spécifiquement, en géomorphologie et/ou géoarchéologie. La maîtrise des SIG (Systèmes d’Information Géographique) est obligatoire. L’étudiant.e doit également être apte à la pratique du terrain et à l’analyse sédimentologique en laboratoire. Il est également demandé au stagiaire d’avoir des notions de bases de données (SQL- Structured Query Language) en vue de pérenniser les référentiels obtenus et de permettre leur diffusion via le site internet dédié du projet ValEuRT (https://valeurt.hypotheses.org).

 

Responsables et tuteurs : François Bétard [PRODIG, univ.  Paris Cité (ex Paris-Diderot)] / Fabienne Dugast [Cnrs, Umr Orient & Méditerranée]


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ValEuRT (26 octobre 2018). Offre de stage 2019 – Géoarchéologie / Géomorphologie. Bienvenue en Vallée de l'Eure. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/v5q6


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search