Offre de stage 2024 – géoarchéologie / géomorphologie

Stage rémunéré
par le D
IM francilien « PAMIR »
« Patrimoines matériels – innovation, expérimentation et résilience »  

→ LiD’Eure – Traitement de levés LiDAR HD pour une validation des signatures géomorphologiques et archéologiques en vallée de l’Eure

_____________________________________

→ Modalités de candidature 

Le/la stagiaire doit faire ses études dans un établissement francilien. 

Niveau de qualification retenu : Bac + 4/5 et +

Les candidatures se font sous la forme d’une lettre de motivation accompagnée d’un CV. Elles sont à soumettre par mail à :

  • Fabienne Dugast <fabienne.dugast@cnrs.fr>
  • François Bétard <francois.betard@sorbonne-universite.fr>

Convention de stage : Cnrs Paris

_____________________________________________________________________________

Date limite de candidature : 30 novembre 2023 minuit

Durée du stage : février-juin 2024 (5 mois)

_____________________________________________________________________________

Stagiaire recrutée 10 déc. 2023 :
Émilie Vautier [ENSG, 3e année]

♦ Description de la mission

  • Contexte général
    Ouvert à l’ouest du Bassin parisien, le bassin versant de l’Eure reste encore peu étudié. Situé à l’interface de différentes cultures matérielles, il offre un cadre original dans l’étude des dynamiques de peuplement et des mécanismes d’interaction entre les sociétés et leur milieu sur la longue durée. L’utilisation des nouvelles données LiDAR HD récemment rendues disponibles par l’IGN doit concourir à reconstituer l’évolution des paysages et à reconnaître l’implantation de sites archéologiques en les insérant dans leur contexte environnemental dans une perspective géoarchéologique et de conservation du patrimoine.
  • Objectifs et description de la mission 
    1/ Réaliser, sous SIG, les traitements préliminaires des données issues des levés LiDAR HD de l’IGN sur la portion orientale de la zone d’étude en focalisant sur les milieux boisés
    2/ Révéler les signaux microtopographiques de l’évolution des paysages due aux aménagements anthropiques et à leur abandon en testant et en appliquant des outils de géovisualisation adaptés
    3/ Formaliser et structurer la vectorisation des anomalies et leur description géomorphologique et/ou archéologique
    4/ Préparer la documentation de terrain à l’appui des missions de vérification et de validation in situ
    5/ Réaliser une modélisation de l’inscription géomorphologique et paysagère des vestiges anthropiques/anthropisés potentiels sur l’ensemble du secteur d’étude

L’étudiant/e bénéficiera tout au long de son stage des compétences scientifiques et techniques de l’équipe pilote du projet (en archéologie, géomorphologie, SIG et télédétection). Il/elle sera formé/e aux différents types de traitement des MNT et bénéficiera à ce titre de l’appui logistique et technique de la plate-forme Geoteca. Il/elle sera aussi formé/e aux relevés de terrain et mesures topométriques lors de missions de terrain programmées avec l’équipe pilote du projet au cours de la période du stage.

♦ Descriptif du profil recherché

Le stage est ouvert aux étudiant.e.s dûment inscrit.e.s en Master géographie ou archéologie (M2 souhaitable). Il suppose des connaissances solides en géographie physique et en archéologie et, plus spécifiquement, en géomorphologie et/ou géoarchéologie. La maîtrise des SIG (Systèmes d’Information Géographique) est obligatoire (logiciels ArcGIS Pro et/ou QGIS). Il est également souhaité que le stagiaire ait des notions de bases de données (SQL- Structured Query Language) en vue de pérenniser les référentiels obtenus et de permettre leur diffusion via le site internet dédié du projet ValEuRT. L’étudiant.e doit être apte à la pratique du terrain.

♦ Calendrier

  • février 2024 : traitement des nuages de points classés issus des levés LiDAR et génération des MNT ; recherches bibliographiques
  • mars 2024 : vectorisation des anomalies microtopographiques
  • avril 2024 : missions de terrain – préparation, reconnaissance exploratoire, mesures topométriques sur des zones clés
  • mai 2024 : croisement des différentes données disponibles sur la zone d’étude en vue de réaliser une première modélisation
  • juin 2024 : mise en forme des résultats, rédaction du rapport

♦ Responsables et tuteurs

François Bétard [UR Médiation, Sorbonne Université]
Fabienne Dugast [Cnrs, Umr Orient & Méditerranée]
Caroline Font [Inrap]
Théophile Piau [Univ. Paris-Cité, Umr PRODIG]
Sylvain Rassat [Univ. de Loraine]



Citer ce billet
ValEuRT (2023, 22 novembre). Offre de stage 2024 – géoarchéologie / géomorphologie. Bienvenue en Vallée de l'Eure. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v5te

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search