Formation en Sciences participatives

Le Museum national d’histoire naturelle propose une formation aux Sciences participatives du 23 au 27 janvier 2023

  • Volume horaire : 30h
  • Modalités pédagogiques : La formation se déroule en présentiel. Des ressources pédagogiques pourront être mises à disposition des apprenants sur la plateforme d’enseignement à distance du Muséum.
    Les interventions sont sous forme de conférences, travaux dirigés et travaux pratiques. Échanges avec les participants.
  • Profil des inscrits : étudiants en master, doctorants, chercheurs, ingénieurs, médiateurs scientifiques
    La formation doit avoir un lien avec le projet professionnel et/ou personnel de l’apprenant et/ou sa formation.

→ le projet ValEuRT y participe, le 25 janvier – pour parler archéologie

________________________

♦ Objectifs pédagogiques

Les sciences et recherches participatives peuvent être définies comme des formes de production de connaissances scientifiques auxquelles participent – avec des chercheurs – des acteurs de la société civile, de façon active et délibérée. Les objectifs de cet enseignement seront :

  1. de caractériser les sciences et recherches participatives en embrassant la diversité des disciplines concernées et des approches existantes ;
  2. d’apporter aux étudiants des outils théoriques et méthodologiques pour la mise en place de recherches participatives.

♦ Compétences visées

  • Comprendre la diversité des formes de sciences et recherches participatives
  • Cerner les problématiques communes et les réponses possibles
  • Être en mesure d’accompagner ou de porter un projet de sciences participatives dans sa discipline

♦ Thèmes abordés : sciences participatives, relations sciences-société, méthodologies éthiques, sciences naturelles.

♦ Programme

  1. Panorama de la diversité des disciplines : écologie, astronomie, sciences de l’environnement, linguistique, muséologie, anthropologie, géologie, préhistoire, etc.
  2. Enjeux des recherches participatives : questions éthiques et motivations des parties prenantes – Partage de connaissances, appui au processus de décision, récolte de données, empowerment des populations locales, sensibilisation du public, production de connaissances.
  3. Impacte sociétal – Sur le métier de chercheur, sur les participants, reconfiguration des relations science société, prise en compte des résultats par la société.Public et conditions d’accès

♦ Responsables scientifiques

  • Anne Dozières, chef de projet MnHN – Directrice de Vigie-Nature / Umr 7204 Centre d’Écologie et des Sciences de la Conservation
  • Alexandra Villarroel, coordinatrice Vigie-Muséum – Direction générale déléguée à la Recherche, à l’Expertise, à la Valorisation et à l’Enseignement-Formation  
  • Laure Turcati, Ingénieure de recherche, coordinatrice PartiCitaE. Observatoire des Sciences de l’Univers ECCE TERRA, Sorbonne Université


Citer ce billet
ValEuRT (2022, 23 novembre). Formation en Sciences participatives. Bienvenue en Vallée de l'Eure. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v5t5

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search