Formation et gestion des territoires – éd. Mergoil (Archéologie du paysage 5), 2021

F. DUGAST (dir.) – Formation et gestion des territoires de la préhistoire à nos jours. Approches et perspectives exploratoires autour de la vallée de l’Eure

coll. Archéologie du Paysage 5 (dir. Nathalie Carcaud)
éditions Mergoil

Présentation

Le programme de recherche « Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires », initié depuis 2017 au sein de l’Umr Orient & Méditerranée (équipe Antiquité classique et tardive), s’intéresse à la façon dont les communautés humaines ont construit et déconstruit leurs territoires sur le temps long et la façon dont, rétrospectivement, on appréhende ces constructions / déconstructions dont les marqueurs a posteriori sont essentiellement d’ordre matériel.

La position historique et la configuration géographique du bassin versant de l’Eure, à l’interface du « Grand Ouest » et du bassin de Paris, offrent a priori un cadre riche et original pour aborder les questionnements sur les logiques d’occupation du sol. Son étude se heurte toutefois à la difficulté d’acquisition des données du fait de son statut majoritairement agricole qui ne donne lieu qu’à très peu de projets d’aménagement et par conséquent d’opérations d’archéologie préventive. La faiblesse du corpus considéré oblige ainsi à ouvrir la réflexion sur de nouvelles méthodes d’approche, cadre de deux tables rondes organisées en 2018 et 2019, avec comme objectif d’aborder la question sous plusieurs facettes interconnectées, en privilégiant le dialogue transchronologique et l’interdisciplinarité.

Ce volume constitue les Actes de ces deux tables rondes pour offrir un tout cohérent en matière de réflexion. Il entend moins présenter des résultats – qui seraient aujourd’hui encore prématurés – que poser les jalons d’une réflexion croisée sur la manière d’aborder un espace original encore peu sollicité sur le plan géoarchéologique et historique. Les contributions qui y sont réunies n’ont à ce titre pas nécessairement trait à la vallée de l’Eure ou à son bassin versant, mais pour un certain nombre d’entre elles font écho à des types d’approches envisagées ou à des fenêtres disciplinaires, dans un champ à la fois chrono-culturel et multi-scalaire, à considérer dans le cadre du programme tel qu’il a été défini.

Sommaire ↵

Contributeurs

  • Yves-Marie Adrian, Inrap / Umr 7041 ArScAn, équipe GAMA
  • Eleonora Antuña
  • Gilles Arnaud-Fassetta, Université de Paris, Umr 8586 PRODIG
  • Jean-Jacques Bahain, Muséum national d’Histoire naturelle / Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • François Bétard, Université de Paris, Umr 8586 PRODIG
  • Olivier Blin, Inrap / Umr 7041 ArScAn, équipe GAMA
  • Marie-Caroline Charbonnier, Inrap Grand Est / Umr 5140 ASM
  • Vanessa Coelho, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Gilles Courcimault, Centre régional de Recherches archéologiques, Blois
  • Jackie Despriée, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Sophie Dransart, Chargée de mission Patrimoine, Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse
  • Fabienne Dugast, Cnrs, Umr 8167 Orient & Méditerranée
  • Christophe Falgueres, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Philippe Fajon, SRA-DRAC Normandie / Umr 7041 ArScAn, équipe Archéologies Environnementales
  • Alix Fourré, Inrap Centre / Umr 7324 CITERES, Archéologie et territoires, Université François Rabelais de Tours
  • Jacques Galland, Association pour l’étude et la sauvegarde des vestiges du canal Louis XIV
  • Hervé Gallepy, Association pour l’étude et la sauvegarde des vestiges du canal Louis XIV
  • François Hardy, Chargé de mission Environnement, Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse
  • Arnaud Hurel, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Gaël Léon, Inrap, Centre archéologique de Bourguébus, Normandie occidentale
  • Dagmar Lukas, Inrap
  • Albert Marsot, Association pour l’étude et la sauvegarde des vestiges du canal Louis XIV
  • Anne-Marie Moigne, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Marie-Hélène Moncel, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Clément Moreau, Archeodunum / Umr 7264 CEPAM
  • Pierre Pénicaud, Ministère de la Culture – Inspection des patrimoines – Collège Musées
  • Théophile Piau, Université de Paris, Umr 8586 PRODIG
  • Sylvain Rassat, Cnrs, Umr 8596 Centre Roland Mousnier
  • Ingrid Renault, Direction de l’Archéologie, Chartres Métropole
  • Virginie Serna, Ministère de la Culture, Direction générale des patrimoines et de l’architecture
  • Jérôme Spiesser, Caux Seine Agglo / Umr 7041 ArScAn, équipe Archéologies environnementales
  • Hélène Tissoux, Unité Géologie de l’Aménagement des Territoires, BRGM, Orléans / Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Amandine Tremel, Archéologue indépendante
  • Carole Vercoutère, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Amélie Vialet, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Vincent Viel, Université de Paris, Umr 8586 PRODIG
  • Pierre Voinchet, Muséum national d’Histoire naturelle, Umr 7194 Histoire naturelle de l’Homme préhistorique
  • Nicolas Wasylyszyn, Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine de l’Eure – DRAC Normandie / Umr 6273 CRAHAM (CNRS/Université de Caen-Normandie)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search