– Vanessa Desclaux – BnF – & Chloé Ragazzoli – SU

  • Sans titre7
  • Sans titre&
  • Sans titre8b
  • Sans titre10
  • Sans titre15b

– Gérer une collection de papyri : la technologie en appui aux métiers de la curation et de la recherche

Séminaire TechnicoTop 2020-2021 • Techniques émergentes appliquées au monde de la recherche en histoire et archéologie

Résumé

La collection des papyri de la BnF représente une importante documentation qui renseigne sur les modes de production et d’usage (comptabilité, hiérarchie des titres et professions…), mais aussi sur les pratiques d’écriture de nombreuses civilisations anciennes. Issu d’une plante répandue essentiellement dans le delta du Nil, le papyrus (Cyperus Payrus) a été longtemps utilisé pour des usages très variés – de l’alimentation au vêtement – et a constitué un support pour toutes sortes d’écritures en grec, latin, araméen, démotique, copte et arabe. Les objets recueillis se présentent aussi bien sous la forme de longues feuilles de 15 cm de haut (coupées dans le sens de la hauteur) que de grands rouleaux réunissant plusieurs feuilles – d’une vingtaine en moyenne jusqu’à près d’une centaine – collées à leurs extrémités. La face interne (recto) reçoit l’écriture à l’encre, dans l’alignement horizontal des fibres.

Compte tenu du type de matériau, différentes méthodes de conservation ont été tentées avec plus ou moins de succès depuis le XIXe siècle. Souvent collées sur un carton, les feuilles ont rapidement présenté des détériorations, de l’effritement du papyrus proprement dit à l’effacement de l’écriture. Des analyses menées par le C2RMF ont permis de mettre en place de nouvelles méthodes de conservation, mais différents types d’altération subsistent : soulèvement des fibres ou de zones entières, parfois jusqu’à la rupture, dépôts blancs…

Un programme de restauration a donc été lancé avec en parallèle un programme de numérisation et de catalogage qui suit les normes archivistiques. L’objectif de ce programme est la co-construction du référencement des pièces en termes aussi bien de données proprement dites – en perdant le moins d’information possible – que de recherche – en termes d’interopérabilité et d’interrogations transversales. Il vise également à permettre un enrichissement permanent, jusqu’à intégrer les informations concernant le site de découverte. La numérisation fait ainsi appel au web-sémantique…

 

  • pour en savoir plus sur les travaux de Vannessa…
  • pour en savoir plus sur les travaux de Chloé

 

♦ Pour citer cette communication :

Vanessa Desclaux et Chloé Ragazzoli, « Gérer une collection de papyri : la technologie en appui aux métiers de la curation et de la recherche », TechnicoTop. Techniques émergentes appliquées au monde de la recherche en histoire et archéologie, séminaire organisé par A. Charpentier, F. Dugast, J. Masquelier-Loorius, E. Neri (Umr Orient & Méditerranée) et présenté en visioconférence, 5 février 2021.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search