Recrutement d’un CDD – SGBD / SIG / géomatique

Offre de poste contractuel d’ingénieur d’étude – projet PArTaGe
[Plateforme collaborative et participative Archéologie, Territoires, Géographie]

___________________
CDD financé grâce
à l’AAP Projets interdisciplinaires 2018-2019
RNMSH-FMSH-TGIR HN

______________________________

Durée : 3 mois (1er mai-31 juillet 2020)

 Date limite pour le dépôt des dossiers de candidature :
→ 31 mars 2020 à minuit

______________________________

♦ Conditions d’emploi

  • Offre de poste contractuel d’ingénieur d’étude – Développement d’une plateforme de traitement et de valorisation de données pluridisciplinaires
  • Unité de recherche de rattachement : UMR 8167-Orient & Méditerranée
  • Lieu : Paris (France)
  • Durée : 4 mois à partir du 1er mai 2020, non renouvelable
  • Rémunération : +/- 1600€ net/mois selon expérience

______________________________

Recrutement non effectué en raison de la situation sanitaire
Remplacé par offre de stages (mars 2021) ↵

______________________________

♦ Contexte

Le projet ValEuRT « Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires » s’intéresse au bassin versant de l’Eure, sous bassin du Bassin parisien, encore très peu étudié sur le plan archéologique et historique. Il se place dans la continuité des grands programmes lancés à partir des années 1990 sur l’étude des dynamiques de peuplement et de l’organisation spatiale des territoires, qui ne cessent de se multiplier pour développer des problématiques autour du rôle des sociétés dans les phénomènes de transmission et de changement des formes spatiales, y intégrant aussi bien des études sur la morphologie des paysages que sur la formation des groupes culturels, jusqu’à la reconstitution de dynamiques socio-environnementales qu’engendrent au court du temps les interactions entre l’homme et son milieu, entre les sous-systèmes culturel et naturel.

Le projet résulte d’une réflexion sur les réelles capacités documentaires d’un corpus donné en matière de reconstitution évolutive des paysages aussi bien naturels qu’anthropiques et sur les moyens à mettre en œuvre en termes d’efficacité et de pertinence pour pallier la discontinuité et le fractionnement de la donnée toutes périodes et disciplines confondues.

En s’inscrivant volontairement dans un contexte de faible documentation archéologique, le projet ouvre sur une approche exploratoire et prospective, aussi bien sur le plan scientifique que technologique. Au-delà de l’enrichissement du corpus des gisements archéologiques du secteur, il vise à restituer les modalités de la construction des territoires et des patrimoines naturels, culturels et sociaux sur le temps long en privilégiant le dialogue transchronologique et l’interdisciplinarité. Dans cette optique, il vise à mettre  en place une plateforme Web-SIG originale dont l’objectif est non seulement de centraliser la collecte des données pluridisciplinaires  de manière à pouvoir les croiser, mais aussi, en amont comme en aval, à aider à la réflexion et à la décision sur le terrain en matière de connaissance, de conservation et a fortiori d’aménagement et de gestion des risques de notre environnement historique et naturel, passé, actuel et futur.

♦ Missions

La mission principale est le développement d’une plateforme de traitement et de valorisation de données pluridisciplinaires répondant aux objectifs du projet ValEuRT en matière de contenus, de technologie et de diffusion.

Parallèlement, il s’agira de proposer et appliquer, en interaction avec l’équipe de recherche du projet ValEuRT, des méthodes et des techniques numériques en collecte, traitement, analyse, représentation et diffusion des données du projet.

♦ Activités principales

  • Concevoir et réaliser une plateforme  de valorisation de données en prévision d’une mise en ligne Omeka-S
  • Accompagner techniquement les équipes de recherche pour la constitution d’ensembles d’information interopérables et pérennes
  • Coordonner les moyens matériels et humains nécessaires à la mise en place technique de la plateforme
  • Organiser le traitement des données du projet et participer à l’analyse des résultats
  • Aider à l’application et à la structuration des données selon les standards : Standards OGC, services et modèles de données INSPIRE
  • Participer à la définition des procédures de numérisation de lots d’images et exécution, selon les standards en vigueur, d’une campagne de numérisation et d’indexation d’archives cartographiques
  • Exercer une veille technologique des Sciences de l’information géographique
  • Rédiger des rapports méthodologiques
  • Participer à la diffusion des protocoles et des résultats auprès de la communauté scientifique (publications, colloques, enseignements, formations, rapports de recherches…)

♦ Connaissances

  • Sciences de l’Information Géographiques
  • Sources de données géographiques et cartographiques
  • Méthodes et outils en productions de données
  • Méthodes et outils en traitement et analyse de données
  • Langages de modélisation, manipulation et publication de l’information en géographie
  • Culture du domaine
  • Systèmes de gestion de base de données
  • Archivage pérenne de données de recherche
  • Techniques de présentation écrite et orale
  • Environnement et réseaux professionnels

♦ Compétences opérationnelles

  • Une formation en Humanités numériques ou en technologies numériques appliquées au patrimoine et à l’image est souhaitée
  • Formation sur les logiciels SIG
  • Connaissance dans les langages HTML, CSS, Python, Javascrit (leaflet et D3Js) et SQL
  • Connaissance dans la mise en place et la gestion de bases de données en ligne (PostgreSQL)
  • Connaissance des normes d’archivage, du Dublin Core, des protocoles OAI-PMH et de IIIF
  • Application des méthodes et techniques des sciences de l’information géographique
  • Application et mise en œuvre d’une démarche de respect des normes et standards
  • Savoir suivre des projets au sein d’une équipe ou en partenariat
  • Savoir spécifier et coordonner le développement d’applications ou de services en humanité numérique
  • Savoir organiser un corpus de données, textes ou documents en vue de son exploitation
  • Savoir produire des résultats
  • Savoir exploiter une base de données
  • Utiliser les techniques de présentation
  • Rédiger des rapports ou des documents
  • Savoir restituer les résultats d’une étude ou recherche à différents publics
  • Savoir travailler en équipe

♦ Diplôme réglementaire exigé / Formation professionnelle si souhaitable

  • Licence

♦ Conditions particulières d’exercice

  • Déplacements en France ou à l’étranger

♦ Encadrement

  • Le·la contractuel·le sera accueilli·e au sein de l’Umr 8167 Orient & Méditerranée. Il·elle devra se rendre régulièrement à l’Inha (Paris 2e) et sur le campus de l’Université Paris 7 (Paris 13e). Il·elle travaillera sous la responsabilité scientifique de Fabienne Dugast (CNRS) et de François Bétard (MCF-HDR) ainsi que sous la responsabilité technique de Sylvain Rassat (CNRS).

______________________

Les candidatures sont à envoyer à fabienne.dugast@cnrs.fr par courriel avec fichiers joints.

♦ Le dossier devra comporter :

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae détaillé́

Les candidatures seront examinées par :

  • Fabienne Dugast, Ingénieur de recherche CNRS, Umr 8167
  • François Bétard, MCF HDR, Université de Paris, Umr 8586
  • Sylvain Rassat, ingénieur d’étude, CNRS, Umr 859

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser par mail à Fabienne Dugast (fabienne.dugast@cnrs.fr).



Citer ce billet
ValEuRT (2020, 14 janvier). Recrutement d’un CDD – SGBD / SIG / géomatique. Bienvenue en Vallée de l'Eure. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v5rd

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search