SIG 2017 – Conférence francophone ESRI (11-12 octobre 2017, Paris)

I. Renault, F. Dugast – L’épaisseur de l’histoire…

 

ESRI 2017 – Conférence francophone

12 octobre 2017 : 16h

Ingrid Renault, Fabienne Dugast
L’épaisseur de l’histoire. La vallée de l’Eure, une rivière, des territoires

Résumé

Les recherches sur les relations qui se sont établies entre la nature et les sociétés humaines au cours de l’Holocène sont, depuis une vingtaine d’année, de plus en plus nombreuses. Elles s’intéressent aux dynamiques d’occupation du sol, à l’évolution des aménagements anthropiques et à leurs impacts sur l’évolution des paysages. Les vestiges archéologiques constituent dans ce domaine le signal d’une évolution morphologique dont ils permettent de caler chronologiquement le déroulement. Dans ce domaine, les systèmes d’information géographiques sont incontournables. Ils s’insèrent dans la continuité d’une chaîne opératoire, des opérations de terrain au traitement des données. Ils contribuent à faire le lien entre toutes les informations (archéologiques, paléo-environnementales, historiques, etc.) et à les organiser. Ils permettent de modéliser l’organisation spatiale et chronologique d’un site archéologique pour mieux appréhender l’évolution de ce dernier.

Le traitement et la représentation de l’évolution chronologique de trois sites de la vallée de l’Eure sont proposés : les sanctuaires de Garennes s/ Eure (27) et de Guainville (28), l’agglomération de Senantes (près de Nogent-le-Roi – 28) et le site complexe de Saint-Piat (près de Maintenon – 28).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *